couleur

couv02 353x500 Nouveau livre : Livret pour en apprendre plus sur La couleur

Il y a de cela plusieurs mois j’avais sorti un livret accompagné d’exercices. Il s’est avéré que les exercices qui n’intéressaient pas ne m’étaient pas renvoyés. J’ai donc décidé de retirer ces exercices et d’augmenter cette nouvelle édition de 10 pages. Ces pages parlent aussi bien des différentes théories scientifiques, que des normes ou de conseils. Mais ce qui change avant tout, avec Ce nouveau livret de La couleur, c’est aussi le prix qui passe de 14,90 à 4,90€, une réduction de 10€ !

Voici donc ce qui vous attend dans ce livret

Livret de 49 pages richement illustré.

Cliquez ici pour acheter le livre : Livret pour en apprendre plus sur La couleur

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

16 347x500 [tuto illustrator] Dessiner les tetraminos de Tetris

 

Créer des tetraminos

Qu’est-ce que des tétraminos ? C’est surement la question que vous avez dû vous poser lorsque vous avez lu le titre. Les tetraminos sont ces petites formes composées de quatre carrés (d’où le nom de tetraminos) que l’on retrouve, par exemple, dans le très célèbre Tetris. Et bien aujourd’hui je vais vous montrer comment en créer.

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 6.9/10 (8 votes cast)

bloglink [tuto illustrator] Dessiner les tetraminos de Tetris Join the forum discussion on this post

064 344x500 [tuto photoshop] Coloriser une line

Voici une méthode toute simple pour coloriser vos lines (dessins réalisés en noir) Une petit tuto pour les dessinateurs et les autres aussi.

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 5.8/10 (5 votes cast)

051 373x500 [tuto illustrator] La peinture dynamique : technique de colorisation très rapide

Vous devez surement vous demander « mais qu’est ce que c’est que ça ? ». Si vous êtes un brin curieux (vous aussi mesdames) vous avez surement déjà vu cette appellation dans un des menus d’Illustrator. La peinture dynamique permet de « peindre » facilement un dessin en le vectorisant et en séparant les zones. Cette technique n’est pas magique et ne permet pas de vous prendre pour Michel-Ange, mais elle permet au moins de peindre de façon simple et rapide des dessins au trait assez simples. C’est parti !

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 7.2/10 (11 votes cast)

19 354x500 [tuto photoshop] Coloriser simplement un dessin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons voir comment coloriser simplement un dessin réalisé à la main (ou sur ordinateur). Attention je donne ici une méthode parmi des centaines et des centaines qui existent moi-même je n’applique pas toujours cette méthode pour mes colorisations. C’est juste qu’elle m’a paru simple et plus tôt assez complète pour des débutants. Si jamais vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires.

Un petit mot avant de commencer, le dessin qui vous nous servir de base, et qui a été dessiné par mes soins, est : le voleur de couleurs. Un personnage que j’ai créé et qui fait aujourd’hui partie d’un projet littéraire et graphique ouvert à tous. Si vous voulez plus d’informations, je vous invite à vous rendre ici.

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 9.5/10 (12 votes cast)

presentation1 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Il y a un mois, nous avions vu les bases d’Illustrator en dégrossissant les formes possibles avec ce logiciel. Cette fois-ci c’est indesign qui est à l’affiche, étant donné qu’il s’agit du second logiciel le plus demandé en terme de tuto.

Indesign est un logiciel de mise en page, cela comprend aussi bien les magazines, que les brochures, les CV, ou encore les sites web (si si on peut, même si ce n’est pas optimal) ou tout autre support nécessitant des notions et des outils de mise en page (pour les cartes de visite je vous invite à utiliser Illustrator ou Photoshop). Au début des années 2000, il était l’outsider face au géant Xpress, surtout dans le domaine de l’édition (presse et livre), mais avec ses outils vraiment très bien faits et son cout moindre, il est devenu le leader sur le marché. Si vous n’avez jamais touché à Indesign, il est possible que vous ayez déjà utilisé un logiciel de mise en page avec Publisher qui est présent dans le pack Office. Mais autant le dire de suite, Publisher ne joue pas du tout dans la même cour, il est beaucoup plus limité et surtout aucun professionnel ne s’en sert pour la production. Il existe peut être une version gratuite de publisher chez open office mais j’ignore son nom.
Voilà, j’espère, que cette introduction vous a permis de mieux cerner le logiciel qu’est Indesign et surtout à quoi il servait. Pour faire court, Indesign est le logiciel de PAO par excellence, PAO voulant dire Publication Assisté par Ordinateur, je pense que c’est limpid

Lorsque vous ouvrez Indesign, contrairement à Illustrator ou Photoshop, une fenêtre s’ouvre, vous pouvez alors choisir, entre :
- Ouvrir un document récent, qui va vous permettre d’ouvrir les derniers documents que vous avez réalisés.
- Créez un nouveau document, dans lequel on trouve : Document – Livre – Bibliothèque
- Partenaires, ou vous trouverez différents liens web.
Je vous vois venir, vous allez me demander « qu’elle différence il y a entre les trois ? » Le document permet de créer un document (wahou !) par exemple une brochure, un CV, un dépliant, un magazine (dans certain cas, vous allez mieux comprendre après), le livre permet de regrouper plusieurs documents afin de créer un livre (re wahou !), donc je peux y insérer plusieurs documents, et si je travaille sur un magazine, chacun peut travailler sur une partie (article, dossier, news) à part et être regrouper dans un livre ensuite. Et enfin la bibliothèque permet de créer regrouper un ensemble de documents. Pour faire simple dans 98% des cas vous n’aurez qu’à vous servir de document.

012 500x385 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Cliquez sur document donc une nouvelle fenêtre s’ouvre alors. Le mode est important puisque c’est ici que vous déterminerez la nature de votre document print ou web. On trouve ensuite le nombre de pages, simple à comprendre. En face vous pouvez ou non cochez la case « page en vis-à-vis » ce qui veut dire que sur les doubles pages vous aurez les pages l’une en face de l’autre ou bien séparée et à la suite. La case « bloc de texte type » est importante également, car celui sur lequel s’appuiera le logiciel pour vos textes, très pratique pour un livre, un peu moins si votre mise en page comporte des pages très différentes (magazines par exemple).
Format de page la aussi c’est assez limpide soit vous choisissez un format prédéfini, comme A4 ou tabloïd par exemple, ou bien vous entrez des paramètres personnels. C’est également sur cette ligne que vous choisissez l’orientation de votre document, à la française (portrait) ou à l’italienne (paysage).
La partie suivante concerne les colonnes, très important. C’est la base même d’une mise en page c’est l’endroit ou va s’étaler votre texte. Plus il y a de colonnes plus, moins la ligne de texte est large. Pour exemple la plupart des journaux d’actualité utilisent 3 colonnes, tandis que des magazines utilisent également 3 colonnes, mais parfois aussi seulement 2. Un livre n’utilisera qu’une seule. De ce choix va découler autre chose : la ou les gouttières (s). C’est l’espace qui sépare chaque colonne entre elles, cela n’implique donc pas les blancs de côtés, de pied et de tête. La encore bien géré cet espace permet au texte de s’aérer.
Les marges quant à elle sont les différents espaces que l’on trouve sur les 4 côtés entre une colonne et le bord de la feuille. La encore c’est paramétrable. Ne prévoyez pas trop juste et n’oubliez pas les fonds perdus (c’est lorsqu’une image va jusqu’au bord de la feuille) et coupes si vous faites imprimer votre document.

021 500x358 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Vous avez fait vos réglages il est temps de cliquer sur ok. (peu importe au final) vous voici maintenant sur votre plan de travail. Et la vous êtes perdu ! Vous retrouvez bien quelques icônes en rapport avec illustrator ou photoshop, mais également bon nombre d’autres outils, icônes ou options. Je ne vais pas toutes vous les détaillez, il me faudrait un livre rien que pour ça, pour ce tuto nous allons juste voir quelques outils de base qui se trouve à gauche de votre plan de travail.

034 55x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Nous allons voir les différents blocs.

044 55x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Il en existe 3 principaux, bien entendu paramétrables ou modifiables. Nous avons donc le bloc texte, le plus important, le bloc image et le bloc de couleur en aplat (ou dégradé).

054 320x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Le bloc texte comme son nom l’indique sert à mettre du texte, si vous déroulez l’outil auquel il correspond vous pouvez apercevoir l’outil curviligne comme sous illustrator. Ici nous n’avons que 2 options. Chose très importante, si vous en faites pas de bloc texte vous en pourrez pas coller de texte, c’est aussi simple que ça : si vous voulez du texte sur votre document il doit y avoir un bloc pour le coller. Si jamais vous utilisez l’importation pour votre texte (à partir d’un document word par exemple) un bloc de texte sera automatiquement créé, et si jamais vous l’importez dans une colonne celui s’adaptera à sa taille.

064 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Le bloc image quant à lui permet de mettre des images, chose logique. Il permet surtout de déterminer la taille ou la forme de votre image (ou plutôt son bloc). Lorsque vous déroulez l’outil bloc image vous pouvez apercevoir 3 formes de blocs, rectangulaires, elliptiques ou polygonales. Il est également possible de faire un bloc image totalement à sa convenance en le dessinant et en le transformant (nous le verrons à la fin). Une fois votre bloc fais il ne reste plus qu’à importer votre image à l’intérieur. Si jamais vous importez votre image en dehors d’un cadre l’image sera importée dans sa taille d’origine ce qui n’est pas forcément très pratique.

075 434x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Autre chose à propos des images et surtout des deux outils flèches. La flèche noire permet de vous jouer sur le cadre, tandis que la blanche joue sur le contenu. Faites bien attention, car c’est une grosse différence, et qui plus est que l’on ne trouve que chez indesign.

084 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Et pour finir le bloc couleur, pas grand-chose à dire sur lui si ce n’est qu’il permet de mettre une couleur ou un dégradé et qu’en plus on peut très bien mettre du texte dans ce cadre. Très utile pour les mises en page épurée. Si vous le déroulez, vous pouvez apercevoir les mêmes options que pour le bloc image.

092 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Avant la conclusion voici comment créer un bloc selon ses propres critères. A l’aide de l’outil, crayon ou plume dessinez la forme que vous désirez. Puis d’un simple clic droit allez dans Contenu, il ne vous reste plus qu’à déterminer la nature de votre forme.

101 404x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Voilà nous avons vraiment vu que les bases, car bien entendu des milliers d’options d’astuces et de paramètres sont utilisables sur ces 3 outils de bases que sont le bloc texte, image ou couleur. A vous de les tester en attendant un prochain tuto.

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 6.9/10 (16 votes cast)

etiquette couleur01 Mon livret de cours : La couleur

Je viens de sortir un pack de cours sur le couleur, qui je pense pourra intéresser certaines personnes. Le pack est payant et a été écrit par mes soins.

A acheter sur Dawanda ou ALM

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)

063 [tuto photoshop] Effet infrarouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au détour de mes recherches sur internet je suis un jour tombé sur des images réalisées en infrarouge. J’ai longtemps cherché un tuto pour refaire cet effet mais en vain, jusqu’à hier ou en faisant des essais avec photoshop j’ai enfin trouvé comment faire et cela très très simplement.

tuto disponible en PDF en cliquant sur ce lien : version PDF

Et voici la méthode :

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 6.3/10 (29 votes cast)

cercle Apprendre à choisir sa palette de couleurs

Le principe du choix de sa palette de couleur, est une chose fondamentale pour les graphistes, les dessinateurs et tous les domaines qui touchent à l’image. Pourtant ce principe de base qui peut sembler simple une fois maitrisé peut s’avérer très compliqué pour les novices et parfois même pour les plus expérimentés, tant son importance peut tout changer.

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)

messages récents du forum

Devenir membre

Archives

Abonnez vous au blog

ChargementChargement


Nuages de mots 3D

Débuter avec …

Ebook

Partenaires

Silverfox, site de tutos Photoshop et Illustrator

Page facebook