Tuto Indesign

presentation1 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Il y a un mois, nous avions vu les bases d’Illustrator en dégrossissant les formes possibles avec ce logiciel. Cette fois-ci c’est indesign qui est à l’affiche, étant donné qu’il s’agit du second logiciel le plus demandé en terme de tuto.

Indesign est un logiciel de mise en page, cela comprend aussi bien les magazines, que les brochures, les CV, ou encore les sites web (si si on peut, même si ce n’est pas optimal) ou tout autre support nécessitant des notions et des outils de mise en page (pour les cartes de visite je vous invite à utiliser Illustrator ou Photoshop). Au début des années 2000, il était l’outsider face au géant Xpress, surtout dans le domaine de l’édition (presse et livre), mais avec ses outils vraiment très bien faits et son cout moindre, il est devenu le leader sur le marché. Si vous n’avez jamais touché à Indesign, il est possible que vous ayez déjà utilisé un logiciel de mise en page avec Publisher qui est présent dans le pack Office. Mais autant le dire de suite, Publisher ne joue pas du tout dans la même cour, il est beaucoup plus limité et surtout aucun professionnel ne s’en sert pour la production. Il existe peut être une version gratuite de publisher chez open office mais j’ignore son nom.
Voilà, j’espère, que cette introduction vous a permis de mieux cerner le logiciel qu’est Indesign et surtout à quoi il servait. Pour faire court, Indesign est le logiciel de PAO par excellence, PAO voulant dire Publication Assisté par Ordinateur, je pense que c’est limpid

Lorsque vous ouvrez Indesign, contrairement à Illustrator ou Photoshop, une fenêtre s’ouvre, vous pouvez alors choisir, entre :
- Ouvrir un document récent, qui va vous permettre d’ouvrir les derniers documents que vous avez réalisés.
- Créez un nouveau document, dans lequel on trouve : Document – Livre – Bibliothèque
- Partenaires, ou vous trouverez différents liens web.
Je vous vois venir, vous allez me demander « qu’elle différence il y a entre les trois ? » Le document permet de créer un document (wahou !) par exemple une brochure, un CV, un dépliant, un magazine (dans certain cas, vous allez mieux comprendre après), le livre permet de regrouper plusieurs documents afin de créer un livre (re wahou !), donc je peux y insérer plusieurs documents, et si je travaille sur un magazine, chacun peut travailler sur une partie (article, dossier, news) à part et être regrouper dans un livre ensuite. Et enfin la bibliothèque permet de créer regrouper un ensemble de documents. Pour faire simple dans 98% des cas vous n’aurez qu’à vous servir de document.

012 500x385 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Cliquez sur document donc une nouvelle fenêtre s’ouvre alors. Le mode est important puisque c’est ici que vous déterminerez la nature de votre document print ou web. On trouve ensuite le nombre de pages, simple à comprendre. En face vous pouvez ou non cochez la case « page en vis-à-vis » ce qui veut dire que sur les doubles pages vous aurez les pages l’une en face de l’autre ou bien séparée et à la suite. La case « bloc de texte type » est importante également, car celui sur lequel s’appuiera le logiciel pour vos textes, très pratique pour un livre, un peu moins si votre mise en page comporte des pages très différentes (magazines par exemple).
Format de page la aussi c’est assez limpide soit vous choisissez un format prédéfini, comme A4 ou tabloïd par exemple, ou bien vous entrez des paramètres personnels. C’est également sur cette ligne que vous choisissez l’orientation de votre document, à la française (portrait) ou à l’italienne (paysage).
La partie suivante concerne les colonnes, très important. C’est la base même d’une mise en page c’est l’endroit ou va s’étaler votre texte. Plus il y a de colonnes plus, moins la ligne de texte est large. Pour exemple la plupart des journaux d’actualité utilisent 3 colonnes, tandis que des magazines utilisent également 3 colonnes, mais parfois aussi seulement 2. Un livre n’utilisera qu’une seule. De ce choix va découler autre chose : la ou les gouttières (s). C’est l’espace qui sépare chaque colonne entre elles, cela n’implique donc pas les blancs de côtés, de pied et de tête. La encore bien géré cet espace permet au texte de s’aérer.
Les marges quant à elle sont les différents espaces que l’on trouve sur les 4 côtés entre une colonne et le bord de la feuille. La encore c’est paramétrable. Ne prévoyez pas trop juste et n’oubliez pas les fonds perdus (c’est lorsqu’une image va jusqu’au bord de la feuille) et coupes si vous faites imprimer votre document.

021 500x358 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Vous avez fait vos réglages il est temps de cliquer sur ok. (peu importe au final) vous voici maintenant sur votre plan de travail. Et la vous êtes perdu ! Vous retrouvez bien quelques icônes en rapport avec illustrator ou photoshop, mais également bon nombre d’autres outils, icônes ou options. Je ne vais pas toutes vous les détaillez, il me faudrait un livre rien que pour ça, pour ce tuto nous allons juste voir quelques outils de base qui se trouve à gauche de votre plan de travail.

034 55x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Nous allons voir les différents blocs.

044 55x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Il en existe 3 principaux, bien entendu paramétrables ou modifiables. Nous avons donc le bloc texte, le plus important, le bloc image et le bloc de couleur en aplat (ou dégradé).

054 320x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Le bloc texte comme son nom l’indique sert à mettre du texte, si vous déroulez l’outil auquel il correspond vous pouvez apercevoir l’outil curviligne comme sous illustrator. Ici nous n’avons que 2 options. Chose très importante, si vous en faites pas de bloc texte vous en pourrez pas coller de texte, c’est aussi simple que ça : si vous voulez du texte sur votre document il doit y avoir un bloc pour le coller. Si jamais vous utilisez l’importation pour votre texte (à partir d’un document word par exemple) un bloc de texte sera automatiquement créé, et si jamais vous l’importez dans une colonne celui s’adaptera à sa taille.

064 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Le bloc image quant à lui permet de mettre des images, chose logique. Il permet surtout de déterminer la taille ou la forme de votre image (ou plutôt son bloc). Lorsque vous déroulez l’outil bloc image vous pouvez apercevoir 3 formes de blocs, rectangulaires, elliptiques ou polygonales. Il est également possible de faire un bloc image totalement à sa convenance en le dessinant et en le transformant (nous le verrons à la fin). Une fois votre bloc fais il ne reste plus qu’à importer votre image à l’intérieur. Si jamais vous importez votre image en dehors d’un cadre l’image sera importée dans sa taille d’origine ce qui n’est pas forcément très pratique.

075 434x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Autre chose à propos des images et surtout des deux outils flèches. La flèche noire permet de vous jouer sur le cadre, tandis que la blanche joue sur le contenu. Faites bien attention, car c’est une grosse différence, et qui plus est que l’on ne trouve que chez indesign.

084 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Et pour finir le bloc couleur, pas grand-chose à dire sur lui si ce n’est qu’il permet de mettre une couleur ou un dégradé et qu’en plus on peut très bien mettre du texte dans ce cadre. Très utile pour les mises en page épurée. Si vous le déroulez, vous pouvez apercevoir les mêmes options que pour le bloc image.

092 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Avant la conclusion voici comment créer un bloc selon ses propres critères. A l’aide de l’outil, crayon ou plume dessinez la forme que vous désirez. Puis d’un simple clic droit allez dans Contenu, il ne vous reste plus qu’à déterminer la nature de votre forme.

101 404x500 [tuto indesign] Les bases d’Indesign 1 – les blocs

Voilà nous avons vraiment vu que les bases, car bien entendu des milliers d’options d’astuces et de paramètres sont utilisables sur ces 3 outils de bases que sont le bloc texte, image ou couleur. A vous de les tester en attendant un prochain tuto.

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 6.9/10 (16 votes cast)

presentation 10 astuces pour Indesign

Il y a quelques temps j’avais écris un article portant sur des astuces pour Illustrator. Après avoir fait mon mini sondage je me suis rendu compte, à ma grande surprise, que vous, chers lecteurs, vous recherchiez aussi des tutos pour Indesign.  Qu’il s’agissait d’un logiciel pour lequel on trouvait peu de tuto et qui était de plus assez difficile à appréhender. Voici donc un petit article pour présenter 10 astuces qui vous seront utiles (enfin, j’espère) lors de votre apprentissage d’Indesign.

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 6.1/10 (10 votes cast)

Adobe Acrobat CS3 [tuto exclusif ID] Créer un PDF

Un tuto qui peut paraitre simple de prime abord mais qui, je pense, pourra en aider plus d’un. Pour découvrir tout cela je vous invite à vous rendre dans la partie des tutos exclusifs . Il est accessible à toutes les personnes inscrites à la newsletter. Si jamais vous n’êtes pas encore inscrit vous pouvez le faire simplement en cliquant sur ce lien s’inscrire à la newsletter, c’est gratuit et sans engagement. Vous recevrez ainsi directement dans votre boite mail les derniers articles parus sur artbooktuto.

Pour les personnes déjà inscrite il suffit de cliquer sur le lien suivant afin d’accéder à la page des tutos exclusifs : la page des tutos exclusifs

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 6.0/10 (2 votes cast)

final3 [tuto indesign] Image dans forme diverses

Par défaut Indesign nous propose de mettre nos images dans des formes classique, rectangles, carré ou cercle. Mais si l’on veut dynamiser une mise en page on préfèrerait parfois pouvoir les mettre dans des formes un peu plus orginales. Je vous propose donc de le faire dans un nuage de bulles, effet garanti !

Continuer la lecture

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 8.0/10 (8 votes cast)

051 500x498 [tuto exclusif] Texte en spirale sous Indesign

J’ai reçu cette demande de tuto par mail, et étant donné que ça faisait très longtemps que je n’avais pas fait de tuto Indesign j’en ai profité pour faire d’une pierre 2 coups. Il est accessible à toutes les personnes inscrites à la newsletter. Si jamais vous n’êtes pas encore inscrit vous pouvez le faire simplement en cliquant sur ce lien s’inscrire à la newsletter, c’est gratuit et sans engagement. Vous recevrez ainsi directement dans votre boite mail les derniers articles parus sur artbooktuto.

Pour les personnes déjà inscrite il suffit de cliquer sur le lien suivant afin d’accéder à la page des tutos exclusifs : la page des tutos exclusifs

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 1.0/10 (2 votes cast)

Numérotation de page automatique

Indesign étant un logiciel de mise en page il pourrait tout
à fait logique de vouloir mettre des numéros de pages. Pourtant cela n’est pas
proposé par défaut, ce tuto est là pour vous expliquer comment.

Dans votre nouveau document (ou même un ancien, cela
fonctionne aussi) double cliquez sur votre gabarit dans la fenêtre page.

31484401 Pagination Automatique

Vous voici désormais dans votre gabarit, et non plus sur
votre document en lui-même. Créer une zone de texte en bas ou en haut. Celui-ci
va servir à créer notre pagination.

31484417 Pagination Automatique

Maintenant faites un clic droit sur cette zone et choisissez
Insérer un caractère spécial>Marques>Numéro de page active

31484430 500x86 Pagination Automatique

Un « A » apparait alors dans la zone de texte,
celui correspond aux différents numéros de pages qui vont maintenant apparaitre
sur votre document.

31484436 Pagination Automatique

Vous pouvez très bien ajouté un préfixe permanent devant ce
symbole numérique, comme le nom de votre document par exemple.

Arthelius

Pour toutes vos questions rendez vous sur le forum.

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)

Coloriser une image

Vous connaissez tous l’outil d’importation d’Indesign mais
vous ne savez peut être pas qu’il est possible de changer la couleur de votre
image directement dans le logiciel (seulement sur une image noir et blanc).
Nous allons voir tout ceci

Dans votre document vous allez créer un nouveau bloc
rectangulaire.

28726701 Coloriser une image

Appliquez lui une couleur, double clique sur la couleur de
fond.

28726721 500x449 Coloriser une image

Maintenant appuyez sur Ctrl+D, pour importer votre image en
niveau de gris.Voici votre image colorisée, d’un simple clic droit vous pouvez
ajuster votre image au cadre.

28726736 500x160 Coloriser une image

Si vous prenez l’outil de sélection direct (la flèche
blanche) et que vous sélectionnez votre image, et qu’ensuite vous changé la
couleur c’est le noir que vous aller modifier.

28726757 500x409 Coloriser une image

Arthelius

Pour toute vos questions le forum est à votre disposition.

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)

26708451 Habillage de texte

Habillage de texte

Pour ce premier tuto Indesign, nous allons voir comment
faire un habillage de texte c’est-à-dire comment faire en sorte que le texte
contourne une image.

Ouvrez votre document ou un nouveau, puis importez votre texte,
par un simple copier/coller ou en important directement votre texte à partir du
menu Fichier.

26708383 398x500 Habillage de texte

Puis importer votre image, toujours à partir du menu
Fichier.

26708396 Habillage de texte

Ouvrez maintenant le menu habillage, soit en allant dans
Fenêtre>Habillage de texte ou en appuyant sur Alt+Ctrl+W

26708419 500x363 Habillage de texte

La première icône est l’option sans habillage, l’image passe
donc soi devant soi derrière l’image sans que celle-ci fasse le détour. La
seconde est L’habillage de cadre, le texte contournera donc l’image, après a
vous de régler les marges tout autour afin que le texte ne touche pas l’image.
La troisième habille la forme, nous verrons ses spécificités juste après. La
quatrième n’habille pas la forme, le texte se met donc en dessous et au dessus,
et enfin la dernière fait sauter le texte à la colonne suivante.

26708436 Habillage de texte

La seconde icône, l’habillage au cadre, permet de faire tout
un contour autour de votre image afin que votre texte ne passe plus derrière,
et vous pourrez ainsi définir la marge tout autour de votre image. Attention
par contre si l’icône chaine est coché cela veux dire que la valeur que vous
indiquerez sera effective sur tous les côtés. Si vous voulez indiquer des
marges différentes selon les côtés vous devez décocher cette case.

26708446 Habillage de texte

L’option habillage de forme permet de coller le texte à la
forme de votre image. Pour cela choisissez cette option et ensuite dans le
second champ choisissez couche alpha.

26708451 Habillage de texte

Voici donc les principales spécificités de cet outil si
utile.

VN:F [1.9.18_1163]
Evaluez cet article :
Rating: 9.4/10 (5 votes cast)

messages récents du forum

Devenir membre

Archives

Abonnez vous au blog

ChargementChargement


Nuages de mots 3D

Débuter avec …

Ebook

Partenaires

Silverfox, site de tutos Photoshop et Illustrator

Page facebook